Apprendre à mieux respirer

L’utilisation de produits chimiques sur le long terme peut entraîner des difficultés respiratoires. Les coiffeurs étant malheureusement concernés par ce problème, voici quelques conseils à appliquer afin de prévenir ces désagréments.

par Lila Schoepf

Les symptômes

La dyspnée ou appelée plus communément gêne respiratoire, se manifestent par différents symptômes : allergies, problèmes cardiaques ou pulmonaires… Traduction : votre corps est dans un état anxieux, stressé et cela conduit à des essoufflements, des sensations d’inconfort. A cause de l’utilisation de produits chimiques, le coiffeur est plus affecté par ces problèmes que la plupart des individus. La solution peut être dans l’agencement de l’espace dans le salon : il est important de préparer les produis dans un lieu bien aéré. Attention à ce que l’air soit respirable. Les pauses en dehors du salon pour prendre l’air plusieurs fois dans la journée sont également les bienvenus. L’âge, le tabagisme et le surpoids sont des facteurs aggravants.

 

Nos exercices

#01 Respiration abdominale

Posez les mains sur le ventre. Inspirez par le nez en gonflant le ventre comme un ballon. Expirez lentement par la bouche en rentrant progressivement le ventre. Videz l’air de vos poumons. Inspirez en gonflant le ventre et en bloquant l’air dans les poumons quelques secondes puis expirez lentement par la bouche en rentrant le ventre.

#02 Respiration thoracique

Debout, la tête et le dos bien droit, les pieds bien à plat sur le sol, tirez les épaules vers l’arrière puis levez les bras vers l’avant à hauteur de la poitrine. Fléchissez les coudes pour que les avant-bras forment un angle droit avec les bras. En inspirant lentement par le nez, écartez les bras vers l’extérieur (comme pour ouvrir une fenêtre). Gardez l’air dans les poumons pendant quelques secondes puis ramenez les bras, toujours fléchis, devant vous en expirant par la bouche (on referme la fenêtre). Recommencez au moins trois fois avant de relâcher les bras.

#03 Cohérence cardiaque

Commencez par respirer lentement et profondément par le ventre. Inspirez 3 secondes, retenez l’air dans vos poumons 12 secondes  puis expirez par la bouche 6 secondes. Expirez le plus profondément possible en allant jusqu’au bout du souffle. L’inspiration viendra ensuite d’elle-même.

#04 Détente

Inspirez en gonflant le ventre puis expirez lentement par la bouche (plus longue est l’expiration, meilleure est la détente). Dans un deuxième temps, portez votre attention sur les points suivants : le menton (détend le visage), les épaules (relâche la nuque, les bras, le tronc et le dos), l’abdomen (favorise le relâchement du ventre, du bassin et des membres inférieurs). Dans un troisième temps, inspirez lentement puis, sur une expiration « allongée à la manière d’une paille », relâchez le menton, les épaules, l’abdomen.

Le conseil de PasseportSanté.Net

« Si vous avez du mal à inspirer ou à expirer, il est important de consulter un spécialiste qui vous éclairera sur la cause de cette difficulté et établira un diagnostic. »

Un mot des Institutions de la coiffure

« Favoriser le bien-être des salariés de la coiffure, c’est aussi se préoccuper de leur nutrition et de leur santé physique et mentale. »

Céline Tchang